Pour une navigation optimale, veuillez changer l'orientation de votre appareil.

Veuillez changer l'orientation de votre appareil pour une meilleure navigation

Bois d'Arménie - Eau de Parfum (Voir 1/4)
Bois d'Arménie - Eau de Parfum (Voir 2/4)
Bois d'Arménie - Eau de Parfum (Voir 3/4)
Bois d'Arménie - Eau de Parfum (Voir 4/4)
Bois d'Arménie - Eau de Parfum (Voir 1/4)
Bois d'Arménie - Eau de Parfum (Voir 2/4)
Bois d'Arménie - Eau de Parfum (Voir 3/4)
Bois d'Arménie - Eau de Parfum (Voir 4/4)

L'Art & La Matière Bois d'Arménie - Eau de Parfum

Sensualité piquante et chaleur boisée

Intensité

Description

Bois d'Arménie fait partie des Collections Exclusives de Guerlain, fragrances destinées aux passionnés de parfums rares, sensibles aux matières premières nobles et au raffinement de tous les détails.
Un surprenant Bois d'Arménie, sorti tout droit de l'imagination du parfumeur Guerlain. Se laisser entraîner dans les volutes du papier d’Arménie, succomber au sortilège de l’encens, sentir son cœur battre la chamade sous les œillades du bois de Gaïac. Paresser sur un tapis de benjoin, puis sombrer sous la fougue du patchouli ...
Le parfum s'habille d'un flacon aux lignes épurées et contemporaines, orné d'une plaque de métal doré sur la tranche, comme un livre précieux. Il est magnifié par une poire chic et vintage avec une position ON/OFF permettant un transport facile. Le flacon se niche dans un coffret améthyste « toucher cuir » (qui peut se changer à volonté en coffret à bijoux).

Parfums

Chaleureuse et énigmatique, cette interprétation du papier d'Arménie fait succomber au sortilège de l’encens, enrichi d’effluves d’épices, de bois et de benjoin.

Oriental épicé boisé

Notes de tête : Encens – Iris – Baies roses
Notes de cœur : Bois de Gaïc – Benjoin – Baies roses
Notes de fond : Baume copahu – Patchouli – Musc blanc

Ingrédients

Secrets de parfumeur


Bois d'Arménie nous entraîne dans le sillage des volutes du papier porteur du même nom. Cette parenté olfactive s’explique, en partie, par la présence du benjoin, fort utilisé au XIXe siècle en Arménie et qui se trouve au cœur de la création.
À découvrir absolument sur la peau, d'un homme comme d'une femme.