Les nuances profondes du soleil couchant infusent la poudre Terracotta Matte.

Douce et facile à appliquer, cette poudre ensoleillée réchauffe le teint et en restructure les traits. Sa texture confortable et ultra fine s'estompe à l'envi pour moduler au plus juste l'intensité de son look. Enrichie en Kaolin, une argile blanche connue pour ses propriétés matifiantes, la Terracotta Matte sculpte le teint sans brillance.

Fragrance

Le parfum de la poudre Terracotta Matte invite à l'évasion. Des notes d'ylang-ylang et de fleur d'oranger créent la sensation d'un cocon. Elles s'accompagnent de notes aux facettes solaires, de la fève tonka et de la vanille, qui incarnent l'essence de Terracotta. Une touche de muscs blancs ajoute de la douceur à cette fragrance addictive. Les sens sont en éveil, déjà ailleurs.

Efficacité

Le résultat maquillage est longue tenue.*
Le teint reste mat tout au long de la journée**.
L'hydratation de la peau est préservée***.

*Test instrumental, application unique, 20 volontaires.
**Auto-évaluation, application quotidienne pendant 4 semaines, 31 volontaires.
***Test instrumental, application unique, 11 volontaires.

Ingrédients

Connue pour son action belle peau, l'argile blanche présente au coeur de la formule, le Kaolin, est reconnue pour son pouvoir régulateur d'excès de sébum. Elle permet de maintenir la peau matifiée tout au long de la journée.

Enrichie en actifs hydratants, la formule préserve l'hydratation naturelle de la peau pour lui assurer un confort longue durée.

Des poudres lamellaires forment un film ultra fin et respectent le fini naturel de chaque peau, en épousant parfaitement les reliefs du visage. L'application se fait sans risque de trace.

L'assurance d'un éclat ensoleillé mat, 100% soyeux.

Conseils d'application

Le bon geste pour sculpter le teint en 3 secondes ou ensoleiller le visage sans brillance : un secret Guerlain, la gestuelle du "3".

Appliquez la poudre sculptante en dessinant un "3" de chaque côté du visage : du front aux bas des pommettes, puis du bas des pommettes au menton, enfin en redescendant le long du coup.